Les titulaires de profession libérale vont recevoir une prime unique, nette, de 2.500 €, pour autant qu’ils aient demandé et obtenu au préalable le droit passerelle complet.
Cette prime est accessible aux indépendants complémentaires et aux retraités actifs, pour autant qu'ils aient également obtenu le droit passerelle et qu'ils déclarent un revenu net imposable de minimum 13.500 € par an.

Cette indemnité compensatoire unique est cumulable avec le prêt "ricochet".

Je vous laisse découvrir le Communiqué de presse ci-dessous.

En résumé, voici la situation ce mardi 28 avril 2020 :

Région flamande : prime unique, nette, de 3.000 €.  Certification sur l’honneur d’une perte de revenus de 60 % par rapport à l’an dernier à la même époque.
Région wallonne : prime unique, nette, (appelée indemnité compensatoire unique)  de 2.500 €, pour autant qu’on ait demandé et obtenu le droit passerelle complet pour les mois de mars et avril.
Région de Bruxelles-Capitale : prime unique, nette, de 2.000 €, avec une preuve de perte de 60% des revenus de l’an dernier à la même époque, certifiée par son comptable.

 

A noter qu'au niveau fédéral, le droit passerelle est prolongé pour le mois de mai, aux mêmes conditions que pour les mois de mars et avril.

Communiqué de presse


Bernard Jacquemin
Président Unplib