COMMUNIQUE DE PRESSE

90% des professionnels libéraux ne comprennent pas le manque de soutien des régions wallonne et bruxelloise et appellent à l’aide !

Bruxelles, le 03 avril 2020 - L’UNPLIB, Union nationale des Professions libérales de Belgique, a mené en collaboration avec le SNI, Syndicat Neutre pour Indépendants, une enquête avec pas moins de 5.000 répondants, titulaires de diverses professions libérales francophones pour mesurer l’impact économique et humain de la crise Covid-19.

60 % des professionnels libéraux ont leur activité complètement à l’arrêt. D’autre part, 33 % ont aussi arrêté sauf activité réduite aux urgences. Cela démontre que tous ces secteurs sont très largement à l’arrêt. Seuls 7% estiment garder un niveau d’activité correct.

Au niveau des pertes financières, 52% affirment n’avoir plus aucun revenu depuis le 16 mars ! Plus de 35 % assurent avoir perdu plus de 50% de leurs revenus et 21% d’entre eux ont perdu entre 75 et 99% de leurs revenus. Certains ne savent pas encore estimer leurs pertes à ce jour.

58% déclarent que si le confinement devait se prolonger au-delà du 19 avril, ils mettraient des mois voire des années à s’en remettre.
75% espèrent reprendre leurs activités comme avant mais pas moins de 10% réduiront leurs charges. 90% comprennent les mesures prises dont le confinement et le ralentissement des activités mais ces mêmes 90% estiment qu’il est incompréhensible que la Région wallonne et la Région bruxelloise n’aient pas prévu un système de prime régionale comparable à ce qui existe pour les commerçants et d’autres indépendants, alors que la Région flamande vient d’octroyer une prime de 3 .000 € à tous dont les titulaires de professions libérales pouvant justifier une perte de 60% de leurs revenus entre le 15 mars et le 30 avril.

76%, à ce jour, ont déjà demandé l’obtention du droit ”Passerelle”. Toutefois, 1 titulaire de profession libérale sur 2 estime encore aujourd’hui ne pas avoir toutes les informations complètes sur les aides et reports de charges possibles.

L’UNPLIB, organisation représentative des professions libérales, demande avec insistance à la Région wallonne et à la Région bruxelloise d’octroyer une prime au moins comparable à celle donnée par la Région flamande aux titulaires des professions libérales.

En effet, l’enquête démontre que les professions libérales sont particulièrement impactées par la crise du Covid-19.

Pour tous renseignements supplémentaires :

Bernard Jacquemin, Président, president@unplib.be, 0475/32.29.16

Jean Ruwet, Vice-président, jean.ruwet@skynet.be, 0475/47.59.48

Christophe Wambersie, Secrétaire Général Wallonie-Bruxelles

SNI, christophe.wambersie@sninet.be 0471/65.46.69

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Membres UNPLIB

ABSYM-Bxl  Association Belge des Syndicats Médicaux (Absym) - Bruxelles
AIIB  Association des infirmièr(e)s indépendant(e)s de Belgique
APB Association Pharmaceutique Belge
APROA Association professionnelle de Conservateurs - Restaurateurs d'Œuvres d'Art

AXXON, qualité en kinésithérapie
CBTI Chambre belge des Traducteurs et Interprètes
CUB Chambre des Urbanistes de Belgique
CNHB Chambre Nationale des Huissiers de Justice (de Belgique)
FBP Fédération belge des Psychologues
Fednot Fédération royale du Notariat belge
GEBCAI Association belge d'experts en règlement de sinistres IARD
OBFG Ordre Belge des Géomètres-Experts asbl
SMD Société de Médecine Dentaire
UBC Union Belge des Chiropracteurs
UBO Union Belge des Ostéopathes
UPE Union professionnelle des Ergothérapeutes belges, francophones et germanophones

UPLF Union Professionnelle des Logopèdes Francophones
UPSFB Union Professionnelle des sages-femmes de Belgique